Eau en bouteille vs eau du robinet, quelle purification choisir ?

115 Vues 0 Liked

Avant toute chose, nous tenons à vous prévenir que nous ne parlerons pas aujourd’hui de l’importance de l’eau dans notre vie. Tous autant que nous sommes, nous savons pertinemment que l’eau nous est indispensable. Elle nous permet tout simplement de…vivre en fait. Sans eau, pas de vie. Ça vaut pour tous les êtres vivants, humains, animaux, plantes…

Ok, on est au clair.

L’eau est également partout autour de nous. En ce moment, elle est surtout au-dessus de nous. Hé oui, l’automne nous apporte toujours son lot de précipitations, la pluie contre laquelle on râle, la neige qui nous émerveille mais bloque les routes… Dans un second temps, on trouve aussi l’eau iodée, que les plus chanceux d’entre nous ont le privilège de voir tous les jours. Mais on ne parlera ni mer ni océan dans cet article. Enfin, là on retrouve beaucoup d’eau c’est dans les rayons de nos supermarchés. Hé oui, hélas, des industriels ont réussi, il y a longtemps de ça, à nous faire penser que l’eau du robinet est impropre à la consommation, voire toxique. Je vous propose un petit état des lieux de l’eau en général, pour abreuver nos connaissances et faire pétiller nos idées.

 

L’eau qui remplit nos verres (qu’ils soient à moitié vides ou à moitié pleins)

Aujourd’hui, pour notre eau de consommation, il y a deux écoles. Il y a ceux d’entre nous qui ne jurent que par l’eau en bouteille, qu’elle soit gazeuse ou plate, aromatisée ou nature, enrichie en minéraux, de source, de montagne… Et il y a deux qui ne croient qu’en l’eau du robinet, quitte à y rajouter du gaz pour la rendre pétillante ou des sirops pour l’aromatiser.

L’eau en bouteille ou eau minérale présente les avantages de pouvoir être agrémentée en usine de tout un tas de bienfaits (minceur, aide à la digestion, bon pour les bébés, riche en minéraux ou vitamines…) et de tout autant de goûts (aromes naturels ou artificiels) mais surtout, elle peut être pétillante !

En France, on vend 4,5 milliards de bouteilles d’eau par an. Le litre d’eau minérale coûte en moyenne 1,3 €. Il faut aussi savoir que les ventes d’eau minérale représentent 3% du secteur agroalimentaire en France. Depuis de nombreuses années, les français achètent de l’eau en bouteille, malgré les menaces que celles-ci causent. Car oui, si les bouteilles d’eau sont pleines de bienfaits, elles sont néanmoins très néfastes pour l’environnement et pour notre santé.

A l’heure actuelle, personne n’ignore que les bouteilles plastique sont une des premières causes de pollution marine. Car oui, les bouchons se désolidarisent et se perdent, les bouteilles ne sont pas forcément recyclées, elles se retrouvent avec les déchets ménagers dans les décharges et leur petit poids ne les empêche pas de suivre de cours du vent et de se retrouver dans les océans.  De plus, des études ont prouvé qu’à long terme, des particules de plastique se propagent dans l’eau de nos bouteilles et nous finissons donc par les ingérer.

 

La solution à cette pollution ? Boire de l’eau du robinet.

L’eau du robinet ne présente que des avantages. Elle est moins chère que l’eau en bouteille (en moyenne, 47 fois moins onéreuse), elle est saine et vous ne serez jamais à court. Actuellement, il existe des alternatives pour la « transformer », les machines à eau gazeuse, les sirops, les compléments, les carafes minéralisantes…

Alors oui, nous sommes d’accord, certaines eaux du robinet ont un gout qui parfois gène la consommation et peut rendre malade. Là encore, des solutions existent ! Il suffit simplement de filtrer cette eau !

Flirtez avec les filtres !

Un peu plus techniques qu’un filtre à café mais tout aussi simple d’utilisation, les filtres pour l’eau potable connaissent une grande popularité de nos jours.

La méthode de filtration la plus répandue et la plus connue reste la carafe filtrante ! Il s’agit d’une carafe en plastique, dans laquelle il y a deux réceptacles en plastique, séparés par une cartouche filtrante composée de charbon et de plastique. On remplit le premier réceptacle d’eau du robinet puis celle-ci coule dans le second en passant par la cartouche. Quel est le procédé de filtration ? Du charbon actif, en grains ou compressé. Vous l’aurez compris, la carafe filtrante est composée presque intégralement de plastique. Même si elle est bien sur le principe, pour ceux d’entre nous qui sont adeptes du zéro plastique, elle ne fonctionnera pas. Mauvais point pour la carafe.

 

Toujours à la recherche du zéro déchet et du zéro plastique, certains nouveaux produits ont fait leur apparition. Enfin « nouveaux » tout est relatif. Le bâton de charbon, aussi appelé binchotan fait partie de ces fausses nouveautés. Pourquoi fausse ? Parce que le charbon actif est utilisé depuis des décennies pour purifier et filtrer l’eau. En fait, les carafes filtrantes n’ont fait que reprendre le principe, en y rajoutant du plastique !

Fabriqué à partir de morceaux de chêne cuit à très haute température, le binchotan va venir emprisonner les particules néfastes responsables du goût et des odeurs que l’on trouve dans l’eau. Un bâton de charbon dure en moyenne plusieurs mois, il est plutôt économique. De plus, en cherchant bien, vous pouvez trouver des binchotan emballés dans du tissu ou du carton recyclable. Un bon point pour le binchotan.

 binchotan eco-conseils

Mais il y a aussi des nouveautés nouvelles. Bien que pas uniquement destinées à la filtration de l’eau, les perles de céramique peuvent rentrer dans cet article. A l’origine, les perles de céramiques ont plusieurs rôles. Leur formulation naturelle enrichie en micro-organismes leur permette de filtrer l’eau, réduire le calcaire, supprimer le chlore et augmenter les capacités naturelles de celle-ci. A la maison, les perles de céramique vont augmenter les capacités de solvant naturel de l’eau. En diminuant sont PH, l’eau sera comme plus efficace. Utilisées dans votre lave-vaisselle, votre lave-linge ou pour nettoyer vos cafetières et bouilloires, les perles de céramiques entretiendront vos machines, les protègeront du calcaire et vous permettront de diviser par deux les doses de détergents. Pour l’eau de consommation, c’est pareil ! Les perles vont agir sur le calcaire et le chlore (entre autres) responsables principaux du goût et de l’odeur de l’eau du robinet. Un sac de perle dure environ 10 ans, encore une solution économique. Un bon point pour les perles de céramique !

 

Bon, je crois que nous avons fait le tour des alternatives actuelles pour tenter de se libérer de l’emprise qu’à le plastique sur nous.

Et vous, quelle méthode de filtration utilisez-vous ? Vous avez des conseils, des questions, envie de nous faire un petit coucou ? N’hésitez pas à nous contacter ou à commenter cet article !

On vous souhaite une très bonne journée,

A très vite !

 

(Attention, gardez à l’esprit que nous ne parlons ici que de l’eau déjà potable, comme l’eau du robinet. Nous vous déconseillons de filtrer puis de boire de l’eau qui n’est pas potable, comme l’eau des lacs ou des rivières)

 

 

Laissez un commentaire

Log in to post comments